top of page

Marie, modèle de vie chrétienne



Marie, modèle de vie chrétienne


Dans l’Église, Marie semble une icône inaccessible. Elle est la toute sainte, sans péché. Pourtant L’Église ne craint pas de la proposer comme modèle de vie chrétienne.

Est-ce vraiment possible ? Marie, modèle hors de portée ?

Marie est un modèle de vertus

Marie n’a jamais connu le péché, c’est vrai, contrairement à nous. Et pourtant, c’est un modèle de vie. Dans l’Évangile, Marie y apparaît comme le modèle des vertus chrétiennes:

Elle est le modèle d’une foi indéfectible : à l’Annonciation, elle accueille et dit oui, sans tout comprendre, au message de l’ange. C’est notre sœur dans la foi.

Elle est le modèle d’une espérance à toute épreuve : Voyez Marie au pied de la croix, qui espère la résurrection de son fils.

Elle est le modèle d’une charité active. Par exemple à Cana elle prévient la demande des convives.

Elle est un modèle de missionnaire. À Cana aussi, elle accélère la révélation en déclenchant le premier miracle du Christ.

Elle est un modèle de disciple : Elle est la figure du disciple bienheureux dont Jésus nous dit qu’il écoute la parole de Dieu et qu’il la met en pratique “Heureux le sein qui t’a porté! Heureuses les mamelles qui t’ont allaité! Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent!.”(Lc, 11:27-28)


Pour nous faire avancer, Marie ne serait qu’une sorte d’exemple ? Non, Marie est vivante, elle est notre compagnon de route : elle prie pour nous.


Depuis toujours les chrétiens se confient à la prière de Marie. Ils voient en elle une Mère qui les aide du haut du Ciel. Nous pressentons nous aussi que la Mère de Jésus peut nous aider dans notre vie quotidienne. La sainteté de Marie est si grande que sa prière doit être aussi très puissante. Les théologiens ont forgé une expression pour exprimer cela: Marie, elle est la Toute-puissance suppliante. Le “Je vous salue Marie”, prière séculaire de l’Église, nous le démontre. Il est certain que la prière de Marie est d’un grand secours pour les pécheurs que nous sommes. Pour aller au ciel, nous nous confions à Marie, tout au long de notre vie et à l’heure de notre mort: “Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.”


Et l’aide de Dieu là-dedans ? Oui, sans Dieu on pourrait se décourager. Mais Dieu nous aide. Premièrement nous sommes dotés de la grâce qui est la sainteté de Dieu passant dans nos vies. Nous ne sommes pas seuls, laissés à nos seules forces: Dieu lui-même agit au cœur de notre vie.


Il n’y aurait pas un exemple de saint proche de Marie pour nous encourager ? Si, parmi tous les saints, il en est un qui peut nous aider à comprendre l’exemplarité de Marie dans nos vies. Ce saint, c’est Louis-Marie Grignion de Montfort. Il explique à juste titre qu’en imitant Marie on est plus sûr encore d’imiter parfaitement Jésus. Car Marie n’a d’autre désir que de nous faire grandir en sainteté vers son Fils très aimé. En nous mettant à l’école d’une telle Mère, dit Grignion, nous sommes assurés bien vite d’arriver au sommet de l’Everest, et même d’atteindre la lune. Vivre en Marie, c’est revivre Jésus.Marie est une créature comme nous. Elle a cheminé dans la foi, connu des inquiétudes, éprouvé des tentations, vécu son combat spirituel. A ce titre Marie n’est pas seulement admirable, elle est aussi un modèle inspirant et accessible. Certes elle demeure à jamais inégalée dans l’ordre de la sainteté. Mais Marie, par son exemple, nous attire au Christ et prie efficacement pour que nous donnions à son exemple toute notre mesure de sainteté.


Frère Marie-Ollivier Guillou

Comments


bottom of page